2021 s’en va et comment ne pas s’en réjouir ?

Un à un je les piétine ces derniers jours, comme on essaye par prudence d’éteindre un feu avant que ses flammèches n’embrasent la forêt entière.

Je regarde se consumer ces dernières heures et je me réjouis de la venue d’une nouvelle année que je voudrais comme un édredon glissé sur moi pour me protéger. J’ai tant de mal à me réjouir et à cueillir les bouquets de vœux qu’habituellement j’ai plaisir à adresser à tous ceux que j’aime pour célébrer la nouvelle année. Ce bouquet, je le voudrais dépouillé de virus, sans maladies, élections, clivages, racisme, pollution, pillage, famines… Cette année 2022, je la rêve drapée de respect, de beauté, de fraternité, de lumière, d’écoute, de bienveillance, de douceur, d’amour… Alors j’essaye de prendre un peu de hauteur, de retrouver un peu de légèreté pour me jeter avec espoir dans cette nouvelle année…

Dominique Dimey

  1. 03 - Chanson pour Bernard 0:27
  2. - Syracuse 0:27
  3. 06 - Mais si je n'ai rien 0:22
  4. Paris par coeur Dominique Dimey 0:30
  5. CDP_DimeyChanteDimey_02_Enfant_maquille 0:20