UNE CHANSON POUR PARLER D’ABUS AVEC LES ENFANTS

#balancetonporc, #meetoo,  Les paroles se délient, c’est un progrès formidable, la société ouvre ses oreilles et peut être bientôt ses yeux pour parler de ce sujet jusque là tabou. L’enfance est un moment de fragilité extrême face aux abus d’adultes ou d’ainés. Depuis des années, lorsque l’entourage éducatif le permet, je chante aux enfants ma chanson « Je ne suis pas une poupée« . Depuis des années, des enfants s’y reconnaissent et viennent se confier à moi et me demander de les aider. Depuis des années, ces confidences que me font des enfants dérangent et jettent le trouble parmi les adultes qui les entourent…  Oui, pouvoir parler de ces comportements d’adultes destructeurs est un progrès formidable, et une simple chanson peut y aider.
Ecouter la chanson

 

 

  1. 03 - Chanson pour Bernard 0:27
  2. 03 - Chanson pour Bernard 0:27